N275 ET E411 : Développement de cyclostrades

Bonne nouvelle, notamment pour les navetteurs : sur proposition du ministre de la Mobilité et des Infrastructures, Philippe Henry, le Gouvernement de Wallonie a approuvé ce jour le projet de corridors vélos le long de la N275 et de l’E411.

Ces voies permettront d’assurer une continuité d’itinéraires cyclables express pour relier la Wallonie à Bruxelles.

L’objectif est de développer des infrastructures favorisant la pratique du vélo utilitaire et d’accroître la culture du vélo pour les déplacements de personnes ou de marchandises afin de diminuer la part modale de la voiture.

Les travaux, dont 14 km financés à hauteur de 14.730.000,00 € par le Plan National pour la Reprise et la Résilience (PNRR), devraient prendre fin en 2025.

Philippe Henry : « Ces corridors vélosrépondront aux besoins des cyclistes de bénéficier d’itinéraires sécurisés et continus pour rejoindre leur destination. En effet, sans cela, nombreux sont ceux qui laissent leur vélo au garage pour leur déplacement domicile-travail, par exemple. Ce projet permet de décliner certains objectifs européens repris dans la Déclaration de Politique Régionale (DPR). Il concrétise aussi pour partie les objectifs wallons de la vision FAST 2030 et de diminution de 55% des émissions de gaz à effets de serre d’ici 2030. En effet, moins de voitures sur les routes, cela signifie moins d’émissions de gaz à effets de serre, moins de pollution de l’air mais également moins d’embouteillages et moins d’accidents de la route. »

Organisation des travaux

Ces travaux, confiés au SPW MI et à la Sofico, devront s’aligner sur certaines réalisations du Plan Infrastructures et Mobilité Pour Tous en Wallonie (notamment au niveaudes échangeurs).

Le projet est divisé en deux sous-projets, assurant

  • D’une part la connexion de La Hulpe/Rixensart/Lasne et le nord de la commune de Ottignies-Louvain-la-Neuve vers Hoeilaart/Watermael-Boisfort et la Région Bruxelles-Capitale (N275),
  • D’autre part, celle d’Ottignies-Louvain-la-Neuve/Mont-Saint-Guibert/Chastre/Wavre et Chaumont-Gistoux vers Overijse et la Région Bruxelles-Capitale (E411-N4).