Prime à la rénovation : des renforts pour accélérer le traitement des demandes

Les primes à la rénovation connaissent un grand succès en Wallonie, ce qui allonge actuellement le délai de traitement des demandes par l’administration. Sur proposition du Ministre de l’Energie et du Climat Philippe Henry et suite aux accords du récent conclave budgétaire, le Gouvernement de Wallonie vient de marquer son accord pour doubler les effectifs du département Energie du SPW Territoire, Logement, Patrimoine et Énergie afin d’accélérer ce traitement. Ce ne sont pas moins de 12 ETP qui rejoindront l’équipe pour une durée de 2 ans.

Au niveau individuel, cette aide aux propriétaires permet surtout d’augmenter le confort et la salubrité des logements, tout en réduisant les factures d’énergie des Wallon.ne.s. Sur le plan global et collectif, les primes servent également à améliorer les performances énergétiques du bâti de la Région pour faire face au défi climatique.

« Durant cette législature, nous avons mis en place une série de mesures afin d’aider nos concitoyens à rendre leur logement plus confortable et diminuer leur consommation d’énergie : augmentation de la plupart des montants des primes à la rénovation, simplification des procédures de demande et renfort des équipes en charge de leur traitement. Nous ne pouvons que nous réjouir du succès des primes pour la transition écologique de la Wallonie et pour l’aide substantielle qu’elles représentent pour les ménages, auxquels je conseille d’introduire leur demande sans tarder », déclare Philippe Henry.

Pour rappel, l’administration en charge du traitement des primes avait déjà bénéficié de ressources humaines supplémentaires depuis 2022 ce qui avait permis de limiter l’accroissement des délais face à des demandes toujours plus nombreuses.

A titre d’exemple, le nombre de demandes est passé de 7.524 à 7.907 pour les primes audit et de 4.174 à 4.537 pour les primes travaux, respectivement pour toute l’année 2022 contre les 10 premiers mois seulement de 2023.

Par ailleurs, les demandes continuent à croître:

- en réponse aux nouveaux incitants mis en place (création de nouvelles primes en 2022, à savoir : prime chauffage sans audit, prime toiture, prime petits travaux) dont les effets se sont fait sentir en 2023 ;

- suite à la réforme simplifiant les démarches et augmentant les montants de la plupart des primes, entrée en vigueur en juillet 2023.

Des délais de traitement variables

Pour suivre les délais de traitement des primes régulièrement actualisés, rendez-vous sur le site SPW Energie

Retour aux communiqués de presse