Tram à Liège : l'épine dorsale du réseau bus du TEC

À Liège, ce n'est un secret pour personne : les transports en commun sont régulièrement embouteillés. C'est le résultat de 30 années de non-investissements. Et sans amélioration de l'offre, c'est l'infarctus.
C'est pour cela qu'il faut agir dès maintenant. Le tram à Liège sera l'occasion d'une réorganisation complète de la mobilité. Dès sa mise en service, toutes les lignes de bus seront réorganisées en 4 niveaux autour de lui :
  • 4 lignes Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) : c’est un transport en commun à mi-chemin entre un bus et un tram
  • 7 lignes structurantes : elles offrent une vitesse commerciale importante. Elles constituent une extension de l’axe du tram ou complètent le maillage des lignes BHNS
  • 36 lignes urbaines : elles permettent des liaisons vers les quartiers de la périphérie
  • 28 lignes interurbaines : elles permettent des liaisons vers les communes périphériques
 
Avec pour objectif de créer une mobilité plus sereine en ville grâce à l'amélioration de l'offre TEC et d'autres solutions complémentaires de mobilité (piétons, vélos, voitures partagées, …)
 
Retour aux actualités