La Conférence Permanente du Développement Territorial (CPDT) poursuit sa mission

Sur proposition du Ministre Philippe HENRY, le Gouvernement wallon a adopté ce 11 juillet un arrêté octroyant une subvention annuelle  aux trois centres de recherches universitaires (Creat-UCL, Igeat-ULB, Lepur-ULg) dans le cadre de la Conférence Permanente du Développement Territorial (CPDT), pérénisant ainsi cet organe interuniversitaire original.

Plate-forme multidisciplinaire de recherches, de formation et d’échanges rassemblant une cinquantaine de chercheurs , la CPDT a pour mission d’offrir aux décideurs et aux gestionnaires :

  • une information et une réflexion sur les potentialités du développement territorial durable en Wallonie et sur les priorités à adopter dans cette perspective ;
  • une analyse des contextes (tendances d’évolution, stratégies mises ou à mettre en oeuvre) à différentes échelles territoriales;
  • des outils d’aide à la décision adaptés aux problématiques ayant des aspects spatiaux ;
  • des perspectives opérationnelles pour l’amélioration de l’image de la Wallonie ;
  • une évaluation des outils existants et des pratiques, des propositions d’amélioration et des solutions nouvelles ;
  • une formation continuée des conseillers en aménagement du territoire et urbanisme.

La CPDT édite de nombreuses publications à destination de publiés variés : chercheurs universitaires, acteurs  de l’aménagement (architectes, conseillers en AT, auteurs de projet…), gestionnaires du territoire (administratifs et politiques), associations, enseignants…

Cette année verra par exemple la parution du quatrième tome de l’Atlas des Paysages de Wallonie. Après l’Entre-Vesdre-et-Meuse, le Condroz, le Brabant et  la Hesbaye, c’est au tour des vallées de la Haine et de la Sambre de faire l’objet de cette magnifique publication destinée aux acteurs du territoires et aux amateurs de paysages wallons.

Les gestionnaires peuvent s’appuyer dans leurs prises de décision sur les tendances de l’évolution du territoire telles que les présente le tout récent (2011) Diagnostic territorial de la Wallonie, un état du territoire préparatoire à l’actualisation du SDER. Ce document se décline aussi en une quinzaine de Notes de recherche plus circonstanciées, diffusées en 2012, consultables et téléchargeables sur le site cpdt.wallonie.be. Les acteurs du territoire ont accès à tous les rapports de recherche de la CPDT, dont beaucoup sont disponibles sous une forme vulgarisée (articles, posters, dépliants), mais aussi à une batterie de cartes qui les renseignent sur l’état du territoire wallon.

Le site de la CPDT fonctionne comme une plaque tournante entre les recherches, les expertises, les publications, les modules de formation d’une part et les différents publics d’autre part, à l’instar du colloque annuel qui est pour la CPDT l’occasion de communiquer le résultat de ses recherches et de susciter leur mise en débat auprès de plus de 600 personnes. Enfin, la Lettre de la CPDT est envoyée, sur simple demande, trois fois par an à plus de 4 000 personnes qui se tiennent ainsi au courant de l’évolution de nos travaux.

Le processus d’amélioration de la CPDT initié par le Ministre Philippe HENRY porte maintenant pleinement ses fruits. Adopté par le Gouvernement ce 12 juillet, le programme de travail 2012-2013 se base sur une évaluation rigoureuse menée grâce à une forte implication des comités d’accompagnement des recherches, composés de fonctionnaires et d’acteurs wallons. Dans le contexte de réforme de l’état, une nouvelle recherche a été commanditée, sur proposition de la Commission régionale d’aménagement du territoire (CRAT), sur la fiscalité en tant qu’outil d’aménagement du territoire et, par conséquent, en tant que moyen pour rencontrer les défis du développement territorial que la Wallonie s’est fixée. Au total, plus de 12 recherches sont actuellement menées de front. Les résultats intermédiaires présagent des conclusions très intéressantes, qui seront disponibles dès la fin octobre 2012 pour les recherches annuelles ; en 2013 et 2014, pour les recherches de plus longue durée.

Plus d’info sur le site http://cpdt.wallonie.be